Felix Vallotton, la vie à distance